Savez vous qu’Hitler était peintre avant de devenir un homme politique ?

Posted on
peinture hitler

Dans sa jeunesse Adolf Hitler ne pensait pas faire carrière dans la politique. En effet, son plus grand rêve c’était devenir un grand artiste peintre de l’époque contemporaine. Mais au lieu d’être un peintre renom, il fut devenu le plus grand meurtrier de l’histoire de l’humanité.

Après la Deuxième Guerre mondiale, le statut d’Hitler en tant qu’artiste déchu avait refait surface. Néanmoins, malgré cela, ces toiles ne comptaient pas parmi les œuvres qui ont marqué l’histoire. Quand ses aquarelles ont été retrouvées, elles ont été mises aux enchères pour quelques dizaines de milliers d’euros.  

Les premiers parcours d’Hitler en tant qu’artiste

Ce fut en 1907 qu’Hitler avait tenté de rentrer dans l’Académie des Beaux-Arts de Vienne. A cause de ses manques de talents, sa candidature a été rejetée. Un an plus tard, il avait décidé de retenter sa chance, mais malheureusement, il a de nouveau échoué.

Etant tombé dans la misère, pour pouvoir vivre, Adolf Hitler a décidé de monter des petites combines avec son ami  Reinhold Hanisch. Hitler peignait des petites cartes postales et ce dernier le vendait en faisant semblant d’être aveugle ou tuberculeux. Par la suite, ils se partageaient les gains entre eux. Au total, ils en ont vendu près de 3000 unités ce qui les permettaient d’avoir suffisamment un toit et de quoi manger.

A part cela, Hitler continua à peindre des aquarelles de son côté tout en travaillant comme étant ouvrier dans le bâtiment.

aquarelle hitler

En principe, ces passages sur la vie d’Hitler ne serait jamais connu du grand public si son ancien ami  Reinhold Hanisch n’a pas tout dévoilé au cours de ses débuts en politique. Une fois qu’Hitler a accédé au pouvoir, Hanisch fut emprisonné et le 2 février 1937 il décéda en prison.  Officiellement, il était mort de crise cardiaque mais selon les rumeurs Adolf Hitler lui-même aurait ordonné son exécution.

Ses aquarelles sont encore mises en vente aujourd’hui

A partir de 2006, les toiles d’Hitler a été mise en vente aux enchères. A l’annonce de cet évènement une série de contestations ont été recensé un peu partout dans le monde. Mais comme ces œuvres ne reflétaient aucunement les idéologies politiques de son auteur, les enchères ont pu se tenir. Mais contrairement aux autres œuvres des artistes de son époque, les tableaux d’Hitler ne se sont pas vendus à des millions d’euros, mais chaque tableau se vendait aux alentours des 10 000 euros. En 2015 14 aquarelles ainsi que quelques croquis ont été adjugé pour la modique somme de 400 000 euros.

Parmi les aquarelles d’Hitler les plus connues, il y a : le Bouquet d’œillets, Prague dans le brouillard et le Château de Neuschwanstein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *