Est-ce que le film Big Eyes relate vraiment la vérité ?

Posted on
véritable histoire big eyes

Le film Big Eyes raconte l’incroyable histoire du couple Margaret et Walter Keane. Mais est ce qu’il relate bien toute la vérité ? En partie oui, néanmoins, il y a quand même des faits qui sont quelques peu détournés afin de rendre l’histoire plus glamour.  

Walter Keane était un vraiment piètre peintre ?

Oui ! Walter Keane était agent immobilier. La peinture n’était donc pour lui qu’un hobby et rien d’autre. Sa femme par contre était une véritable artiste. Pour gagner sa vie, elle faisait des portraits des gens dans la rue.

Walter a vraiment usurpé son identité

Walter Keane a toujours voulu avoir sa place dans le monde des arts. Mais comme ses œuvres ne plaisaient à personne, c’était difficile pour lui de percer. Et quand il a exposé les toiles de sa femme pour la première fois, face à leur succès, il a décidé d’attribuer en son nom la paternité de ces dernières.

Walter a voulu apprendre à peindre les bigs eyes

Ça lui est venue à l’idée. Mais en s’appliquant, il s’est vite rendu compte qu’il n’était pas à la hauteur. Il a donc décidé d’amadouer sa femme pour continuer de peindre pour lui en son nom.

Margaret a toujours produit des bigs eyes après son divorce

Quand Margaret et Walter Keane se sont séparés de manière définitive, elle a toujours peints des toiles pour lui. Mais contrairement à ce que l’on voit dans les films, ils avaient tous les deux une entente.  

Les peintures de Margaret Keane relatent ses souffrances

Dans le film Big Eyes, on veut laisser croire que les tableaux de Margaret reflétaient la souffrance qu’elle vit dans son mariage. Et c’est tout simplement faux ! Pendant que le couple vivait encore heureux, Margaret a déjà peint des toiles avec des enfants aux yeux disproportionnés. En réalité, ses réelles inspirations pour ses œuvres viennent de deux artistes : Amedeo Modigliani et Yoshitomo Nara. Pour la base de sa toile, elle a copié légèrement le style du peintre italien Amedeo Modigliani. Et pour les gros yeux, cette idée lui est venue en regardant des expositions des œuvres de Yoshitomo Nara.

Margaret doit son succès à Walter

Oui, sans son mari, personne n’aurait connu Margaret Keane comme étant un grand artiste de l’époque moderne. Dans leur début, il s’était battu pour que les peintures de sa femme puissent avoir une meilleure visibilité dans les expositions. En principe donc, ils auraient pu refléter le couple parfait. Mais quand Walter a été remporté par la cupidité, les tournures des choses se sont déroulées autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *